Le coryza du chat est une maladie très courante mais non bénigne, qui peut entraîner la mort chez les animaux non vaccinés. Dès l’apparition des symptômes, il faut consulter un vétérinaire sans attendre.

Qu'est-ce que le coryza ?

Le coryza du chat est une maladie du système respiratoire, très commune chez les chats qui vivent en groupe et/ou qui ne sont pas vaccinés.

Il s’agit en effet d’une maladie très contagieuse entre félins (mais pas pour l’homme) qui est causée par l’association de plusieurs virus et bactéries.

Trois virus sont impliqués dans le coryza et provoquent des symptômes différents chez le chat :
• un "Herpes virus" provoquant une infection du nez, des voies respiratoires et des yeux (qui peut être mortel chez des animaux affaiblis)
• un Calicivirus provoquant de la fièvre et de la fatigue, des écoulements oculo-nasaux et des ulcères (plaques rouges) dans la bouche ; ces plaies dans la bouche provoquent une salivation importante et une perte d’appétit
• un Réovirus qui provoque des larmoiements

Les symptômes

Les symptômes du coryza du chat sont variables en fonction de l’âge de l’animal et de son état de santé.
Chez les chats jeunes, la maladie provoque toux, éternuements, écoulements importants au niveau des yeux et du nez, conjonctivite et faiblesse de l’état général (perte d’appétit et fièvre).
Chez les adultes, le coryza provoque le plus souvent une conjonctivite avec des ulcères au niveau de la cornée.

Vous devez consulter un vétérinaire si votre chat éternue, a le nez qui coule et salive de manière excessive. Cette maladie peut être grave surtout si votre chat n'a pas été vacciné.

A noter : un chat guéri du coryza peut rester porteur de la maladie pendant de longues années, et être à nouveau contagieux suite à un stress, une mise-bas ou une maladie.


Les moyens de prévention

Le meilleur moyen de prévention du coryza du chat est la vaccination. Ce vaccin agit à la fois contre les Calicivirus, la rhinotrachéite et les Chlamydias (des bactéries qui peuvent aggraver la maladie).

La vaccination se fait chez le vétérinaire en deux injections à un mois d'intervalle, avec un rappel tous les ans.
A noter : un animal vacciné peut encore contracter la maladie, mais les symptômes seront atténués.

Le traitement du coryza se fait généralement à base d’antibiotiques (en comprimés, en gouttes ou en injections).

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Blogger templates


Top Blog
Blog - Guide web indeXweb.info http://www.blogzone.fr/gestion/in.php?url_id=16331 --- Annuaire de blogs --- Annuaire Animaux Ma Page sur Hellocoton
Retrouvez fati85 sur Hellocoton
-- Annuaire Blog